Découvrez les 3 vertus du Scoring en gestion de projets

 

Le Scoring en Projet ou l’art d’aligner les nouveaux Projets avec sa stratégie !

Découvrez les 3 vertus de l’outil de Scoring !

Auteur article : Louis Marie RESSEGUIER, PMO consultant au sein du cabinet expert IQar spécialisé dans l’accompagnement et le conseil de la gouvernance des portefeuille projets.

 

Louis Marie RESSEGUIER nous partage aujourd’hui ses convictions autour d’un des volets clé de la gestion de projets : La gestion des demandes en projet et l’utilité d’un outil de Scoring !

Se rappeler que le scoring est un outil de type « abaque », c’est à dire un tableau permettant une évaluation ou un chiffrage qui, en phase de cadrage d’une demande de projet par exemple, permet d’évaluer la pertinence du lancement ou non d’un projet au vu de son alignement avec la stratégie qui règle la vie du portefeuille (ie : la valeur) et des risques que l’on prendrait en investissant dans ce projet.

Le scoring présente de nombreux atouts pour compléter et sécuriser le travail de cadrage de la demande de projet.

La principale raison d’être d’un outil de Scoring en gouvernance de portefeuille des projets, c’est de se donner les moyens de pouvoir évaluer de façon tangible, l’alignement stratégique de ses projets avec les objectifs de l’organisation.

 

L’OBJECTIVITE, mère des vertus du Scoring :

Le scoring est un outil dit objectif , pourquoi ?

Parce qu’il est basé sur des calculs automatiques et homogènes pour tous les projets, réalisés en fonction des réponses données à des questions.

Ces questions s’intéressent principalement aux notions de valeur et de risques à priori, de la demande de projet et ce, dans le contexte général de l’organisation et de sa stratégie mais aussi dans le contexte particulier du portefeuille de projets.

 

LA VISUALISATION, autre bénéfice de l’outil :

Le scoring est un outil avant tout d’aide à la décision qui une fois mis en œuvre dans le cadre des différents projets d’un portefeuille de projets, peut donner lieu à la mise en place de reporting très visuels à l’instar des « bubbles chart » de SuiteProG dans lesquels on peut retrouver la représentation graphique des scorings des projets du portefeuille en fonction de la valeur, des risques et de la taille des projets.

 

SIMPLICITE & PARTAGE :

Le scoring est un outil véritablement accessible et compréhensible par tous !

Il ne nécessite donc pas, pour être mis en œuvre, une conduite du changement conséquente.

De plus, les résultats du scoring se retrouvent partagés entre les différents acteurs du portefeuille de projets, ce qui permet d’en faire un outil de travail collaboratif apportant un support d’échange et d’efficacité tangible dans la gestion du portefeuille des projets.

 

En résumé, la phase de cadrage en avant-projet ne doit pas être négligée par les parties prenantes.

Elle se révèle même décisive pour le lancement ou non du projet !

Le Cadrage oriente l’ensemble de la planification et réalisation du projet en lui-même puisque c’est dans cette phase que l’on est sensé déterminer l’objectif final du projet.

Certains outils PPM s’avèrent plus ou moins souples sur la création de scoring en avant projet : une capacité de représentation graphique lors du reporting sur laquelle il faudra être attentif afin d’en faire l’outil d’aide à la décision le plus performant possible pour votre gestion des demandes de projets.

 

Chez IQar, nous avons développé SuiteProG, un outil PPM qui dispose d’un scoring paramétrable par l’administrateur et d’une représentation automatique de ce scoring sous forme de Bubble-Chart.

Vous voulez en savoir plus ? Demandez une démonstration de SuiteProG ! ici

 

IQar, cabinet conseil dans le développement de la maturité en projets. Auteur du référentiel français du Système de Management du Portefeuille Projets, labélisé Bureau Véritas, www.smp2.org

Contact commercial : hnogues@iqar-france.fr

 

 

 

Posted on 16 janvier 2018 in publications

Share the Story

Back to Top